Dans le bâtiment, quel que soit votre projet, qu’il s’agisse d’une construction, d’un agrandissement ou de la création d’un aménagement extérieur, le point commun à tous ces travaux réside dans la préparation du terrain afin de recevoir l’ouvrage prévu.

En effet, la qualité d’un terrassement 95 définit la pérennité et la solidité future de la construction et c’est un processus qu’il est impératif d’effectuer en respectant quelques règles et le suivi de phases bien précises :

  • Dans un premier temps, le terrain qui doit accueillir l’ouvrage va être délimité officiellement par un géomètre expert qui en effectuera le bornage. Cette opération permet de situer les plans de l’architecte dans l’espace prévu, d’identifier les zones où faire passer les canalisations ou encore de s’assurer du respect de la propriété pour le maître d’ouvrage comme pour les voisins.
  • La seconde étape d’un terrassement consiste à creuser le sol pour aplanir les surfaces, pour permettre l’installation des futurs emplacements de canalisations ou pour accueillir les fondations. Ces travaux sont réalisés à l’aide d’équipements spécifiques tels que pelles mécaniques ou décapeuse de terrain.
  • La mise en place des systèmes d’évacuation des eaux est une phase essentielle des travaux de terrassement. C’est elle qui va permettre d’éviter les risques liés à la stagnation des eaux sur le terrain et les conséquences sur les infiltrations dans la construction. Cette opération et les moyens mis en œuvre vont être influencer par la nature du sol, la localisation de la parcelle et selon ces critères, ce sont les drains, des caniveaux et des regards qui seront disséminés de manière stratégique autour de la future habitation.
  • La viabilisation vient dans la suite logique du processus de terrassement. Il s’agit de la mise en place et le raccordement de la construction à tous les réseaux permettant la vie moderne.

Gaz, eau courante, électricité, réseau téléphonique, évacuation des eaux usées et tout à l’égout, toutes ces dispositions sont prises et établies en fonction de la nature de l’ouvrage.

  • Enfin, les travaux de terrassement se terminent par le remblaiement des trous et tranchées réalisés dans les phases ultérieures que les professionnels terrassiers complètent avec la pose d’un géotextile évitant la pousse des mauvaises herbes et faciliter la mise en place du terrain paysager par la suite.

Devant la complexité des travaux de terrassements et leur extrême importance dans la solidité et la pérennité de l’ouvrage, il est recommandé de confier toutes ces étapes à une entreprise spécialisée comme SJM France qui, de plus, vous apportera toutes les garanties indispensables en matière de construction et d’aménagement.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *